ATELIER DES ARTS

Clarinette

 
  • - Projet Chaut’Jazz Grésy sur Aix
  • - Vidéos Orchestre à l’école La Biolle
  • - L’Orchestre du collège
  • Archives PHOTOS
  • Archives Vidéos 2009-2010
  • Archives Vidéos 2002 - 2008
  • 2011-2012
  • 2012 2013
  • 2013 2014
  • 2014 2015
  • 2015 2016
  • - 2016 2017
  • 2017 2018
  • L’ATELIER DES ARTS
  • ENSEIGNEMENTS
  • ACTUALITE
  • Documents de travail pour groupes/Ateliers/Elèves
  • Documents pour les professeurs
  • Le Café des Arts
  • - Nous contacter
  •  

    Dans la même rubrique

    Des 7 ans

    Professeur : Jean-françois

    La clarinette (du provençal clarin, « hautbois ») est un instrument à vent de la famille des bois caractérisée par son anche simple et sa perce quasi cylindrique.

    Elle a été créée vers 1690 par Johann Christoph Denner (1655-1707) à Nüremberg sur la base d’un instrument à anche simple plus ancien : le « chalumeau ». La clarinette soprano (en si) est le modèle le plus commun.

    La perce cylindrique de la clarinette la distingue du hautbois et du saxophone, tous deux à perce conique, et lui confère une aptitude au quintoiement. Son timbre chaud dans le registre grave, peut s’avérer extrêmement brillant voire perçant dans l’aigu. De tous les instruments à vent, la clarinette possède la plus grande tessiture avec trois octaves plus une sixte mineure, soit 45 notes en tout.

    Elle se décline en une famille d’instruments presque tous transpositeurs, depuis la clarinette contrebasse jusqu’à la clarinette sopranino, couvrant ainsi toute l’étendue d’un orchestre symphonique. À l’exception des percussions, la clarinette est l’instrument qui possède la plus grande famille.

    On utilise la clarinette dans la musique classique et traditionnelle ainsi que dans le jazz. Parmi les compositions célèbres pour cet instrument, on peut citer le Concerto pour clarinette de Mozart.

    Documents

    , 19 août 2011, JPEG 65.3 ko, 448 x 336 pixels

    Répondre à cet article